MENU

Cartographie des Fermes d’Avenir



Bergerie la Corbinière

Porteur de projet : Agnès Le Douairon et Aurélien Girard

Activité principale de la ferme (en termes de CA) : Production

Types de Productions : Elevage ovin, caprin et porcin, Arboriculture

Région : Centre Val de Loire

Date d’installation : 13/04/2015

Nombre de personne(s) travaillant sur la ferme : 3

Taille (SAU) : 27 ha

Surface cultivée : 8 ha

Description : Elevage bio de brebis, chèvres et porcs plein air, avec transformation fromagère et vente directe. Production de fromages de brebis, fromages de chèvre, viande d’agneau et viande de porc, et bientôt oeufs. La Ferme souhaite planter arbres et arbustes fourragers pour délimiter les parcelle de pâturage tournant dynamique en recréant un écosystème viable et plus résistant aux changements climatiques pour permettre l’alimentation du troupeau en été.

Certification(s) : Agriculture Biologique

Commercialisation : Vente directe à la ferme, AMAP, Marchés

Liens avec Fermes d’Avenir :

  • Adhésion à la Charte Fermes d’Avenir

Démarche environnementale : La Ferme cherche à évoluer vers un système de régénération des sols par la plantation d’arbres, et vers l’autonomie maximale du système (énergie, empreinte carbone, nourriture…).  Elle est tournée vers l’agriculture de régénération avec pâturage tournant dynamique de prairies permanentes et d’arbres fourragers (plantations de keyline, arbres fourragers, arbres fruitiers, haies bocagères…). Etude de la mise en oeuvre de la réduction carbone à l’échelle de l’exploitation : gestion des intrants en partenariat locaux (céréales), travail au cheval, séchage solaire (fourrages), etc. Etude de la production d’énergie pour le fonctionnent de la fromagerie (solaire et éolien).

Démarche sociale et territoriale : 100 % vente directe dans les 40 km et souhaits de relocaliser encore plus la vente dans les 20 km pour envisager des solutions de livraisons « vertes sans carbone » (à cheval ou vélo) et participer à l’alimentation et la dynamisation rurale locale. L’idée d’Agnès et d’Aurélien: des paysans et des amaps dans chaque village pour des villages autonomes en alimentation locale.

Durabilité économique : La ferme est encore en construction, elle permet pour l’instant de faire vivre 1 personne, et de faire les investissements nécessaires aux engagements.

Réseaux sociaux : https://www.facebook.com/bergerielacorbiniere/