Ferme de la Bourdaisière
     

MENU

Fermes d’Avenir rejoint la campagne « Le Monde d’Après »

La crise inédite à laquelle nous faisons face pourrait être un nouveau signal de l’urgence à changer nos modèles de société. C’est en partant de ce constat, et parce que des décisions structurantes pour notre avenir commun sont déjà en discussion, que Fermes d’Avenir s’associe au GROUPE SOS, à la Croix-Rouge française, au WWF France, à Make.org, en partenariat avec Unis-Cité et le Mouvement UP,  afin de vous inviter à répondre à cette question cruciale :

« Crise Covid-19 : Comment inventer tous ensemble le monde d’après ? »

Les priorités de la reconstruction dépendent de nous. Il faut que tous les citoyens s’en emparent afin qu’il n’y ait pas de retour à l’anormal. Ensemble, nous avons le pouvoir de créer un agenda citoyen, une boussole des priorités pour inventer et construire « le monde d’après », notamment sur les thématiques agricoles et agroécologiques qui nous tiennent à coeur.

Vous avez jusqu’au 25 Mai pour faire connaître vos idées, et soutenir celles déjà exprimées ! Fermes d’Avenir a déjà proposé 7 idées pour la transition agricole :

– Faire évoluer les normes comptables de manière à ce qu’elles garantissent le maintien du capital naturel et du capital humain
– Rendre obligatoire la remise d’un inventaire de l’état des sols et biodiversité lors de la transmission ou ventes de terres agricoles.
– Créer des incitations fiscales pour les propriétaires fonciers privés pour inciter les investissements dans l’agroécologie
– Faire de l’agroécologie (bio, sols vivants, agroforesterie) une brique obligatoire dans les formations agricoles.
– Donner aux collectivités les moyens d’appliquer 50% d’approvisionnements durables (de saison, bio et locaux) en restauration collective.
– Permettre aux projets agroécologiques d’accéder aux aides à l’emploi et services civiques lors de la création de fermes.
– Passer de la distribution des subventions à l’hectare (DPU) vers les aides selon les emplois créés à l’hectare.

 

Et pour poursuivre notre engagement commun autour de cette crise inédite, Fermes d’Avenir vous invite également à :

  • Participer à une visioconférence organisée par Maxime de Rostolan, Mercredi 6 Mai de 10h à 12h30, sur le thème : « Les assiettes du futur : pour une agriculture de résilience ». Sophie Danlos, notre directrice, aura le plaisir de parler, entre autres, du Projet Sésame et de la comptabilité socio-environnementale ! Inscription gratuite ici !
  • Partager une tribune dont nous sommes signataires, dans laquelle nous demandons au Président un fond d’aide d’urgence d’un milliard d’euros pour les structures à impact social et environnemental.

Merci à tous, nous restons à votre écoute pour toute collaboration !

L’équipe de Fermes d’Avenir