Ferme de la Bourdaisière
Réseau social
     

MENU

Cherche terrain bois & terre pour production BIO avec éco-tourisme

Cherche terrain bois & terre pour production BIO avec éco-tourisme

Décrivez en quelques mots votre expérience dans l'agriculture :

À 11 ans j'allais m'engager durant l'été chez un agriculteur pour l'aider à récolter le tabac :-) ... ensuite beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, j'ai entre autre arrêté de fumer il y a très longtemps et me suis converti à une alimentation BIO dont je suis convaincu des bénéfices pour la terre et notre environnement. Comme pour les différentes entreprises que j'ai créé mon expérience se basera donc plutôt sur un apprentissage au fur et à mesure des besoins ainsi que sur les précieux échanges avec ceux qui détiennent le savoir dans la région où je serai.

Dans quelle(s) région(s) souhaiteriez-vous aller ?

Je suis relativement flexible mais le terrain doit toutefois se trouver dans les départements de Drôme, Ardèche, Vaucluse, Gard, et sur une latitude étant comprise entre Valence et Avignon.

Quel(s) type(s) de foncier cherchez-vous ?

La recherche se résume à un terrain cultivable de 1,5ha (ou plus) avec un bois attenant de 2ha, le tout incluant une petite possibilité de bâti. Du moment qu'une alimentation en eau est disponible (source, puits, rivière, etc.) la viabilisation du terrain n'est pas nécessaire. En effet une solution autonome pour le traitement des eaux sera privilégiée et l'électricité solaire installée.

Pour plus de détails:
Il s’agit d’un projet de petite production agricole BIO, avec une part d’éco-tourisme qui propose de vivre une reconnexion à la nature et à soi-même à travers une expérience d’immersion sereine et totale dans le milieu naturel. Immersion totale parce que l’hôte est logé en pleine forêt et sereine grâce à un cadre sécurisant permettant le lâcher priser et l’introspection. Tout le projet étant orienté 100 % BIO et durable.

Le projet nécessite trois piliers qui supportent les besoins suivants :

1) Un terrain cultivable de minimum 1,5ha. Sur les premiers 0,5ha il est prévu d’y réaliser la production des fruits, légumes, et quelques produits animaliers (œufs de poules, lapins, quelques chèvres, etc.) qui permettront aux visiteurs d’être nourri localement, plus un peu de revente locale. Sur l’hectare restant il sera cultivé de l’avoine BIO. Cette délicieuse céréale remplace avantageusement le blé en tant que produit du petit déjeuner (porridge, galettes, avoine toasté, etc.) avec le bénéfice d’être un immense bol d’air (ou d’avoine) pour nos organismes digestifs surchargés en gluten de blé omniprésents dans l’alimentation traditionnelle.

2) Une partie de forêt attenante de 2ha dans laquelle les visiteurs sont logés au sein de cabanes dans les arbres. Habitations qui seront conçues de manière à avoir un impact quasi nul sur leur environnement. (utilisation de bois Français traité naturellement, toilettes sèches avec récupération de la matière compostable, etc.)

3) Une solution de logement sur le terrain même. Là beaucoup de possibilités restent ouvertes telles qu’un bâtiment existant à rénover, ou un petit bout de parcelle qui soit constructible, ou une ruine à restaurer, ou un cabanon, etc.

Merci de m’avoir lu et pour tout le soutient que vous pourriez apporter à ce projet. Si vous transmettez ma recherche et les informations ci-dessus aux personnes qui seraient susceptibles d’avoir un terrain, ou de connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un, cela me sera grandement utile et je vous en remercie d’avance chaleureusement.

contacter l'auteur de l'annonce

    Ecrire un commentaire