Ferme de la Boudaisière
Réseau social
     

MENU

Formation longue : Le rôle de "Payculteur"

« Le payculteur, c’est un entrepreneur des territoires qui s’engage dans la voie de l’agroécologie. »

 

L’association Fermes d’Avenir travaille à la mise en place d’un système de production et de distribution alimentaires de résilience. Dans cette optique, nous pensons que créer et structurer un nouveau modèle de développement agricole, centré sur une agriculture biologique et locale, représente la voie alternative la plus pertinente pour assurer la pérennité de notre système. La création d’une multitude de fermes agroécologiques, complémentaires et autonomes, structurées en grappes, sur les territoires apparaît comme une solution plausible pour faire face aux chocs climatique, énergétique et générationnel auxquels nous faisons face.

 

Devant la multiplicité des étapes et des interlocuteurs pour se lancer dans le travail de la terre, nous pensons qu’il pourrait être utile de former des « catalyseurs de projets » pour les territoires, comme des entrepreneurs connaissant les différentes facettes du métier d’agriculteur pour pouvoir provoquer des installations et susciter des partenariats (en termes de débouchés commerciaux, d’acquisition du foncier, de financement, d’encadrement technique, ou même de positionnement ‘politique’ du projet). Nous avons donc conçu un programme de formation de 60 jours pour se former à ce métier que nous avons baptisé « Payculteur ».

 

Attention !

La vidéo ci-dessus présente les anciennes dates ainsi que le contact de Caroline,

à remplacer par celui de Claire : claire@fermesdavenir.org. Merci !

La formation « Payculteur »

La posture du payculteur est celle d’un entrepreneur des territoires : il représente le chaînon manquant entre l’amont et l’aval de la chaîne agricole et alimentaireIl aide à la fois les porteurs de projet à s’installer ou trouver un cadre satisfaisant, et les représentants de l’aval à identifier des dynamiques locales à même de répondre à leurs besoins en produits bio et locaux. Ses différentes missions sont donc :

  • Accompagner le développement de projets agricoles sur un territoire,
  • Optimiser les fonctions « support », renforcer les relations commerciales et faire de la veille sur les techniques et potentialités d’innovation,
  • Accélérer la transition écologique.

Dans ce contexte, la formation de Fermes d’Avenir répond à un triple objectif :

  1. Permettre de comprendre le rôle des agriculteurs sur les territoires et de trouver la posture pour les accompagner au mieux dans leur transition
  2. Transmettre des compétences reconnues dans le monde professionnel
  3. Accompagner les stagiaires dans LEUR conception du métier de payculteur-rice sur leur territoire

A qui s’adresse cette formation ?

Votre légitimité vient de votre capacité à entreprendre, à passer à l’action. Vous avez une vision d’avenir pour votre territoire, et êtes prêt(e) à apporter à l’agriculture et à l’alimentation le bon sens entrepreneurial que vous avez mis en œuvre dans votre domaine :

  1. Vous êtes porteur(se) de projet d’installation agricole, avec un profil entrepreneur, vous souhaitez initier la création de plusieurs fermes bio inspirées de la permaculture. Vous avez déjà repéré, voire acquis des parcelles agricoles pour la mise en œuvre de votre projet.
  2. Vous êtes un paysan(ne), vous avez déjà créé votre ferme. Vous souhaitez mettre à profit votre expérience et votre expertise alliées à votre profil entrepreneurial pour développer votre activité sur plusieurs fermes bio et favoriser leur mise en réseau.
  3. Vous êtes membre d’une entreprise ou d’une collectivité territoriale : vous êtes responsable du projet de créer vos propres filières d’approvisionnement locales en bio en participant au développement des producteurs déjà existants ou en installant vous-même de nouveaux agriculteurs.

 

Néanmoins, pour s’inscrire à cette formation, le ou la candidat-e doit avoir un certain nombre de pré-requis :

  • Avoir l’esprit entrepreneur,
  • Bien connaître son territoire, disposer d’un réseau personnel et professionnel à même de l’aider,
  • Avoir idéalement des connaissances en agronomie ou agriculture, avoir déjà passé du temps sur des fermes, s’être initié à la permaculture ou à minima au développement durable,
  • Maîtriser les outils bureautiques (Pack Office), avoir une capacité à communiquer en public ainsi qu’une aisance relationnelle
  • Vouloir produire une nourriture saine et écologique pour ses concitoyens.

Présentation d'un parcours type : Judith, Paycultrice

Judith, ancienne responsable commerciale d’une entreprise, a assisté à la formation « payculteur ». Elle est
aujourd’hui chargée de mission « plan territorial alimentaire » de la communauté d’agglomération de son territoire. Sa connaissance de l’amont et de l’aval de la filière bio associée à la qualité de son réseau lui ont permis de créer des débouchés pour les agriculteurs bio de l’agglomération et de mettre en place une unité de transformation légumière co-financée par la région. Elle a aussi lancé un marché public pour fournir de la nourriture bio et locale dans les écoles.

Programme de la formation

La formation se déroulera en quatre sessions de 3 semaines d’affilée avec 1 à 2 semaines de pause entre chaque session :

 

 

Chaque semaine de formation est basée sur un thème pédagogique et comprend des ateliers pratiques sur la ferme de la Bourdaisière ainsi que des visites d’une dizaine d’autres fermes. Les cours auront lieu du lundi au vendredi de 9h à 17h30 / 18h avec une pause de 1h30 pour le déjeuner, en salle ou sur le terrain. Des séances d’accompagnement de projet sont prévues chaque semaine, encadrées par des intervenants différents.

Modules enseignés

  • Notions approfondies d’agronomie, d’agroécologie
  • Ethique et principes de la permaculture
  • Méthode de conception (« design ») d’une ferme
  • Quelques techniques de culture, notamment de maraîchage
  • Elaboration d’un business plan/ et recherches de financements publics et privés.
  • Notions de comptabilité et législation agricole
  • Stratégie commerciale et diversification des activités de la ferme
  • Accès à la terre
  • Droit agricole
  • Certification AB et conversion
  • Rédaction d’un dossier technique
  • Outils de communication et développement des relations presse
  • Notions de gestion des ressources humaines et management

La formation comprend dans son programme un CCP (Cours de Conception de Permaculture), chaque étudiant ressortira donc certifié en permaculture.

Intervenants experts

  • Xavier Mathias : ancien maraîcher, auteur de nombreux ouvrages
  • Julien Kieffer : trésorier Terre de Liens, responsable couveuse PNR Perche
  • Grégoire Lambert : chargé de projet Agroforesterie chez Pur Projet
  • Linda Bedouet : Fondatrice de la Ferme des Rufaux
  • Patrick Maliet : maraîcher expérimenté
  • David Wirig : spécialiste de la recherche de financements
  • Jérôme Dehondt : maraîcher, Miramap
  • Jacques Caplat : auteur, spécialiste de l’agroécologie
  • Thimothée Huck : Jardins de Cocagne
  • Eric Dumont : pépiniériste bio
  • Cécile Guyou : Biocohérence
  • Claire Véret : responsable du pôle formation chez Fermes d’Avenir
  • Hervé Covès : Agronome

…ainsi que des représentants d’Ecocert, de Biocoop, et tous les agriculteurs qui nous accueilleront sur leurs fermes.

Des conditions exceptionnelles !

  • – 1 lieu d’expérimentation unique : la ferme de la Bourdaisière (Montlouis-Sur-Loire en Touraine)
  • – Un groupe réduit : Environ 15-20 participants
  • – 12 semaines (60 jours) de formation
  • – Plus de 30 intervenants reconnus dans chaque discipline
  • – Des visites commentées d’une dizaine de fermes
  • – Les déjeuners bio compris

 

Tarifs

Nous sommes organisme de formation ; vous pouvez donc bénéficier de financements pour cette formation. Les sources peuvent être Pôle Emploi, un OPCA, le fonds formation de votre employeur, etc.

  • Pour bénéficier d’une prise en charge totale de la formation, nous vous invitons à engager au plus vite les démarches. Laurence Ung se tient à votre disposition pour toute demande de devis ou de conseils dans la recherche de financement : laurence@fermesdavenir.org.
  • Tarif particulier : 4500 €. Ce tarif inclut les repas de midi, tous les enseignements, les visites de ferme. Le matériel pour les ateliers pratiques est fournit, à l’exclusion des gants et du sécateur qu’il est donc demandé d’apporter. Ce tarif n’inclut pas les frais de déplacement pour aller visiter les fermes (une dizaine, trajet aller-retour moyen de 70 km, du covoiturage sera organisé pour partage des frais d’essence). Paiement en 4 fois, dont versement des arrhes de 1000 € pour confirmation de votre inscription.

En cas de difficulté financière, vous pouvez vous adresser à Laurence Ung pour que nous trouvions des solutions ensemble.

Fermes d’Avenir ne propose pas de logement commun, les stagiaires auront la possibilité de se loger selon leurs souhaits.

 

Comment s’inscrire ?

Nous vous proposons un processus d’inscription complet afin d’assurer que cette formation de longue durée s’adresse bien à vos profils et vos besoins. En effet, cette formation est un réel investissement de la part des stagiaires, mais également de Fermes d’Avenir. Cette session s’adresse en priorité aux personnes pour lesquelles le contenu des cours sera le plus utile au regard de leur projet professionnel, et compte tenu de leur parcours. Vous découvrirez plus d’informations sur le processus d’inscription sur cette page.