Ferme de la Bourdaisière
Réseau social
     

MENU

Cas Pratiques

Le scotch – barrage à fourmis

 Si les fourmis sont de grandes alliées au potager, elles n’aident pas à lutter contre les pucerons, bien au contraire!

scotch fourmis 1

Les fourmis « élèvent » les pucerons dont elles récupèrent le miellat (sécrétion sucrée que libère le puceron lorsqu’une fourmi lui caresse le dos avec ses antennes), favorisant ainsi leur multiplication sur les végétaux et les protégeant des prédateurs (notamment des larves de coccinelles qui dévorent jusqu’à 80 pucerons par jour!).

Une stratégie de lutte contre les pucerons consiste donc à empêcher les fourmis d’avoir accès aux feuilles des arbres / végétaux sur lesquelles ils vivent.

Nous avons tenté pour cela une méthode très simple : enrouler du scotch double-face sur environ dix centimètres de long, autour du tronc de l’arbre où la présence d’un élevage de pucerons par les fourmis a été confirmée.

scotch fourmis 2

Les fourmis restent collées sur le scotch et n’ont plus accès aux pucerons, qui sont ainsi laissés à l’appétit vorace de leurs prédateurs naturels.

Scotch fourmis 3scotch fourmis 4

Cette méthode présente l’avantage d’être ciblée et de ne neutraliser que les fourmis « éleveuses », laissant par ailleurs un nombre suffisant d’individus pour poursuivre les nombreux services qu’elles rendent par ailleurs à l’agroécosystème.

Trois jours après l’application du scotch, nous avons noté une réduction d’au moins deux tiers des fourmis sur les arbres et nous avons parallèlement appliqué un traitement contre les pucerons (mélange de vinaigre, moutarde et piment fort).

Cette méthode semble efficace pour le moment. Elle ne s’applique néanmoins pas à des végétaux à tiges fragiles et / ou proches du sol.

Par ailleurs, après quelques averses le scotch mouille et son efficacité est réduite…nous verrons si le scotch est une méthode de lutte efficace à plus long terme.