Ferme de la Boudaisière
Fermes d'Avenir Tour
     

MENU

Le réseau social

Notre site accueille plus de 30 000 visiteurs uniques par mois, qui atterrissent généralement dans la boîte à outils. Vous êtes parfois de simples curieux, mais très souvent des porteurs de projet, des néo-ruraux (ou encore NIMA : Non-Issus du Monde Agricole), et vous vous renseignez pour évaluer la faisabilité de votre projet.
Visiblement, vous trouvez les réponses à vos questions dans notre site, mais parfois vous souhaitez aller plus loin et vous nous écrivez pour exposer votre situation et nous partager vos réflexions. Il est indispensable que nous répondions à chacune et chacun, pour vous confirmer l’importance de la phase de préparation de votre projet et vous aider à le définir au mieux, à identifier les bons interlocuteurs sur les territoires pour vous accompagner, concrètement, dans la durée.

Certains d’entre vous ont des doutes d’ordre juridique, d’autres cherchent un terrain, quelques propriétaires en proposent, des étrangers nous demandent de dupliquer notre démarche vers chez eux… Cela représente un flux de près de 200 mails chaque semaine, et nous ne laissons personne sans réponse !

Pour être plus efficaces dans notre retour, et permettre à chacun de trouver des partenaires locaux pour mettre à bien son projet, nous avons développé le Réseau Social Fermes d’Avenir.

La plateforme, propose à toute personne intéressée par l’agroécologie ou l’alimentation saine de créer son profil et poster ses annonces, partager ses besoins.

Lancé en juin 2016, le réseau compte déjà plus de 1 800 membres, qui ont posté 300 annonces, ce qui a provoqué 500 rencontres concrètes dans la vie réelle, autour d’un champ, de bons produits ou d’une table pour parler projet.

Ce réseau, désormais autonome, démultiplie le potentiel d’actions sur les territoires : dès que l’on observe un ‘arc-en- ciel’ dans une région donnée, c’est que tous les ingrédients sont présents pour monter un beau projet, avec du foncier, des personnes prêtes à s’installer, d’autres à donner des coups de main, et des débouchés pour les produits… Y a plus qu’à !